Du côté de la pédagogie

En me promenant un peu partout chez les cyber-collègues, j’ai rencontré Les 5 au quotidien, La méthode CAFÉ, DÉCLIC, Les centres de littératie… J’ai lu beaucoup de choses intéressantes ! Mais ils me manquaient les bases… Je suis partie à la recherche d’informations au Canada, virtuellement seulement ! 

 

Quels sont ces fameux 5 ? Que signifient-ils exactement ?

J’ai trouvé des réponses sur ce site mais aussi et surtout grâce à ces vidéos ! 

Les 5 au quotidien sont 5 activités d’apprentissage de la lecture et de l’écriture auxquelles s’appliquent les élèves quotidiennement et de façon autonome, pendant que l’enseignant se consacre à des conférences individuelles ou à de l’enseignement en petits groupes.

Voici un tableau issu de l’ouvrage présentant l’organisation quotidienne et une vidéo explicative.

Les 5 au quotidien mis en scène:

  1. lecture à soi  (lire pour améliorer ses habiletés de lecteur en toute autonomie)
  2. lecture à un autre  (lire pour améliorer sa fluidité)
  3. écouter la lecture  (lire pour développer son vocabulaire et améliorer sa fluidité)
  4. travaux d’écriture  (écrire pour mieux lire et écrire)
  5. étude de mots  (enrichir son vocabulaire et son orthographe pour mieux lire et écrire)

Les 5 au quotidien sont donc 5 activités de lecture-écriture organisés en 3 moments: mini-leçon + travail autonome + bilan en groupe classe.

Une des premières mini-leçons essentielle est celle qui consiste à “choisir un livre à sa pointure”  mais bien sûr également les 5 mini-leçons présentant les 5 moments de la méthode au cours desquelles sont élaborés les tableaux d’ancrage et d’autonomie et qui sont présentés dans les 5 vidéos des 5 au quotidien. Au cours de l’année beaucoup d’autres mini-leçons sont apportées aux élèves. Un autre ouvrage s’y consacre, c’est la méthode CAFÉ.

D’autres explications par ici.

J’ai reçu la 2e édition, je vous en recommande vivement la lecture ! Outils pour les élèves06/09/2015



 

Derrière ce nom se cache un acronyme:

  • Compréhension (Je comprends ce que je lis.)
  • Adéquation (Je peux lire les mots.)
  • Fluidité (Je peux lire correctement, avec expression, et comprendre ce que je lis.)
  • Étendue du vocabulaire (Je connais, trouve et utilise des mots intéressants.)

Au quotidien, la méthode se traduit:

  • par des rencontres entre l’enseignant et ses élèves individuellement pour définir des objectifs de lecture ;
  • par l’affichage en classe de ces objectifs ;
  • par des rencontres entre l’enseignant et des petits groupes d’élèves aux objectifs similaires ;
  • par des réponses à de nouveaux besoins des élèves, apportées par l’enseignant, au groupe classe.

 

Des cyber-collègues européens ont créé un nouvel acronyme répondant aux besoins de nos programmes DECLIC.



Il existe 2 versions de ce menu dont la lettre L est la différence majeure, encore qu’entre les deux I je vois une différence notable également.

Décoder tous les mots / Déchiffrer les mots
Enrichir son vocabulaire
Comprendre ce qu’on lit
Lire avec fluidité / Lire entre les lignes
Intégrer les règles de l’atelier de lecture / Intégrer un comportement de lecteur
Culture littéraire 



 

Deux ouvrages conçus dans le même esprit que les centres de mathématiques présentés ici.

Vous trouverez des extraits sur le site de l’éditeur  et encore

Les principaux centres pour les plus âgés sont: 

  • La bibliothèque de classe et la lecture autonome
  • Le centre d’écriture
  • Le centre d’écoute
  • Le centre de lecture en dyade
  • Le centre d’orthographe
  • Le centre de rétroprojection
  • Le centre d’informatique
  • Le centre de calligraphie
  • Le centre de journalisme
  • Le centre de grammaire
  • Le centre d’étude de mots
  • Le centre de poésie
  • Le centre interdisciplinaire
  • Le centre d’art dramatique

 

D’autres explications par ici sur les centres de littératie.



Que dire à l’issue de toutes ces lectures ?

  Beaucoup de remise en cause, de travail en perspective, beaucoup de mon temps à consacrer à ce sujet…

  En mettant en place les 5 au quotidien (sous cette forme ou sous une forme plus allégée), mes élèves devraient avoir une plus grande motivation pour lire et pour apprendre à lire car ils y mettront du sens. En prolongeant cette organisation avec la méthode DECLIC, je devrais être plus à même de les aider à progresser tous, dans leurs particularités individuelles.

 

Pour voir ce que les cyber-collègues partagent :

Faire de la Grammaire en CE1-CE2 Les 5 au quotidien: CLIC !

Faire de la Grammaire en CE1-CE2 CAFÉ: CLIC !

Faire de la Grammaire en CE1-CE2 DECLIC: CLIC !

Faire de la Grammaire en CE1-CE2 Les centres de littératie: CLIC !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *