Correction positive facilitée grâce…

Adepte de la correction positive, j’utilise le Scoromatic de Retz (méthode C.L.E.O) avec succès depuis plusieurs années. Il a malheureusement ses limites : de 4 à 24 réponses seulement.

En sélectionnant le nombre d’erreurs, on obtient le pourcentage de réussite très facilement !

Dernièrement, j’ai découvert les Compteurs de la réussite. Ils servent aussi à calculer le pourcentage de réussite. L’enseignant, ou l’élève, utilise le compteur correspondant au nombre total de mots de l’exercice concerné. Après avoir compté les réponses justes, il suffit de tracer le curseur entre le centre du compteur et le nombre de réponses correctes. On peut alors lire le pourcentage de réussite. Je les utiliserai pour les dictées, ce pourquoi ils ont été créés. Je distribuerai aux élèves leur compteur vierge qui sera collé en marge. Mais ils conviennent pour tout type d’exercice et me serviront lors des corrections comme support au même titre que le Scoromatic.

Avantages ? Les élèves ont une trace du « calcul » de leur réussite dans le cahier. Le pourcentage est explicité, les propriétés géométriques de la proportionnalité sont ici appliquées. Et surtout les lots permettent d’aller de 5 à 160 réponses ! Et ça existe en version papier ou pdf !

 

Découvert chez Thibou de maîtresse, merci !

2 thoughts on “Correction positive facilitée grâce…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *